Isolation : réaliser un doux manteau

Vivre au quotidien en respectant mieux l’environnement et en réduisant ses dépenses, c’est possible! Les principales solutions passent par des améliorations de notre habitat, et notamment de son isolation.

Zones de dispersions thermiques

Les défauts d’étanchéité représentent un poste principal à maîtriser afin d’atteindre les performances requises par la RT 2012. De plus, une bonne étanchéité à l’air permet d’assurer une bonne qualité de l’air intérieur en garantissant son renouvellement sanitaire et en optimisant le fonctionnement de la ventilation mécanique centralisée des bâtiments neufs. L’utilisation d’un enduit isolant permet de diminuer de 80 % le taux de déperdition thermique. (i.clime Airlys, de Socli)

Un manteau de bois

Cette gamme de profils Faux Claire Voie est disponible en Red Cedar, Mélèze, Douglas et Sapin du Nord, dans plusieurs dimensions. Ces profils étant emboîtables les uns avec les autres, ils permettent de créer une façade avec un véritable effet 3D et rendent désormais possible le mix des 4 essences sur une même façade (Silverwood)

L’isolation, une protection qui rapporte!

Si vous souhaitez faire le choix d’un logement économe et écoresponsable, vous prendrez donc un soin tout particulier à la conception de votre habitat et de ses installations: les matériaux et systèmes de chauffage seront choisis pour leurs performances. Le premier point clef de l’habitat économe c’est bien sur l’isolation! Qu’elle soit intérieure ou extérieure, c’est l’incontournable de la réduction des pertes énergétiques. Dans le premier cas l’isolant est généralement composé de panneaux de type polystyrène expansé, polyuréthane ou de laine minérale déjà revêtue d’un parement en plâtre. Les panneaux peuvent être fixés contre les murs existants, ou bien vissés sur des tasseaux, ce qui permet alors de ménager une lame d’air, excellent isolant à lui seul, entre le panneau et la paroi. Quant à l’isolation extérieure, possible en construction comme en rénovation, cette technique présente le double avantage d’améliorer l’isolation globale de votre habitat en évitant au maximum les déperditions de chaleur tout en vous permettant de ne pas perdre de surface habitable.

Des matériaux toujours plus performants pour les maisons de demain

Que vous souhaitiez acheter, rénover ou bien bâtir, vous pouvez opter pour une maison économe et donc moins polluante, qui, en faisant appel aux énergies renouvelables, équilibrera durablement vos besoins avec les ressources de la planète. Par rapport à un habitat classique, la construction d’une maison à économie d’énergie représente un surcoût de 10 à 15 %. Cependant, ce dernier est amorti au bout de quelques années grâce aux économies réalisées. En effet, les objectifs de ce type de logements sont généralement de réduire au maximum la dépense de chauffage en optant pour une meilleure orientation, d’apporter un soin spécifique à l’isolation, de produire son électricité, d’économiser l’eau au moyen de récupérateurs d’eau de pluie ou d’installations à bas débit, ou encore de gérer au mieux les déchets.

Leave a Reply