Comment bien choisir son plombier ?

Que ce soit pour une fuite d’eau, un problème de canalisation ou pour installer vos sanitaires, vous aurez besoin de recourir aux services d’un plombier. Devant le nombre important des artisans plombiers, il n’est pas toujours aisé de faire son choix. Il est cependant recommandé de prendre un certain nombre de précautions avant de vous décider et de vous assurer que le plombier dispose de toutes les assurances obligatoires. Vous trouverez dans cet article, quelques conseils pour vous aider à faire votre choix.

Les missions du plombier

Le plombier a pour rôle de procéder à l’installation, à l’entretien et à la réfection des canalisations d’eau et de gaz et des évacuations en PVC ou en cuivre. Il existe plusieurs spécialisations dans le domaine de la plomberie : il y a le plombier sanitaire qui comme l’intitulé l’indique gère les sanitaires : toilettes et salles de bain, et le plombier chauffagiste. Vous pourrez faire appel à un plombier si vous avez un problème d’installation sanitaire, si vous avez une fuite d’eau ou de gaz, si votre canalisation est obstruée, si vous avez un problème de radiateur ou une panne de votre chaudière. Il pourra de même installer vos appareils électroménagers tels que le lave-linge et le lave-vaisselle, vos systèmes de climatisation et de ventilation ainsi que vos piscines et systèmes d’arrosage automatique. C’est un artisan polyvalent qui doit avoir des compétences aussi bien dans les travaux d’aménagement et d’entretien que de dépannage.

A lire aussi : Fenêtre sur mesure : tout ce que vous devez savoir !

Lire également : Pourquoi isoler les combles aménageables ?

Certaines précautions à prendre avant de choisir votre plombier

Il faudra d’abord vérifier les références et immatriculations du plombier. Assurez-vous qu’il est immatriculé au Répertoire des métiers s’il est indépendant ou appartient à une entreprise de moins de 10 salariés ou à la Chambre de commerce et d’industrie si l’entreprise compte plus de 10 salariés. Afin qu’il puisse disposer de son immatriculation, le plombier devra démontrer son expérience et son niveau d’expertise. Il peut disposer des diplômes suivants : un CAP d’installateur sanitaire et thermique ou un Bac pro avec comme option « installation/maintenance des systèmes énergétiques et climatiques, équipements sanitaires ». Il peut aussi à défaut d’avoir un diplôme avoir une expérience de 3 ans en tant que manœuvre. Assurez-vous que le numéro d’immatriculation du plombier retenu figure sur le devis qu’il va vous soumettre. En France, il y a la possibilité pour les artisans de se voir délivrer une charte qualité par la Chambre régionale des Métiers de l’Artisanat ; disposer de cette charte pour le plombier constitue un atout car il démontre son professionnalisme. Le premier contact peut s’avérer déterminant pour la suite de la collaboration. Un bon plombier devra être en mesure de vous renseigner avant de se déplacer sur la nature de l’intervention à mener, sa durée et son prix sur la base de vos explications. Un plombier évasif dans ses réponses et pas suffisamment à l’écoute est un signal négatif pour la suite.

Lire également : Home staging : 6 astuces pour relooker sa cuisine à petits prix

Le plombier possède-t-il toutes les assurances obligatoires ?

Il faudra vérifier que le plombier dispose de toutes les assurances obligatoires. Une assurance de responsabilité civile ainsi que les garanties qui vous couvrent en cas de dommages ultérieurs après la fin des travaux telles que la garantie décennale, la garantie de bon fonctionnement ou garantie biennale et la garantie de parfait achèvement ; elles durent respectivement 10 ans, 2 ans et 1 an.

A lire aussi : Envie de rénover votre salle de bain ? Conseils et astuces

Quels tarifs prévoir pour votre plombier ?

Avant tout prenez le temps de comparer au minimum trois devis. Ces devis ont valeur de contrat une fois qu’ils sont signés, ils doivent être détaillés et exhaustifs. Les tarifs d’un plombier sont très variables et dépendent de plusieurs paramètres tels que la nature de l’ouvrage, la localisation et l’expérience de l’artisan. Les tarifs moyens oscillent entre 30 et 70 euros par heure. Les tarifs peuvent être aussi forfaitaires.  Si c’est un dépannage en urgence, le tarif peut rapidement grimper.

Louer un garde-meuble pendant la durée de vos travaux

Lors d’un déménagement ou d’une expatriation dans le cadre d’une mutation professionnelle, il se peut que l’on soit amené à louer un box de...

Comment aménager vos extérieurs ?

Généralement, pour aménager les allées de vos jardins, vos terrasses, etc., vous optez pour du gravier, du bitume ou les pavés. C'est vrai que...

Tout sur le store bateau aspect lin

Les stores bateaux sont des incontournables de la décoration d'intérieur ces derniers temps. Pratiques, élégants et s'adaptant à tous les styles, les stores bateaux...

Que faire en cas de fissures maison ?

Nous sommes souvent envahis par la panique en voyant une fissure dans notre maison. Détendez-vous, ce n'est pas si...

Protéger son iPhone quand on est sur un chantier

Le secteur de la construction est en pleine expansion. Chaque jour, de nouveaux chantiers naissent et les intervenants dans ce secteur utilisent...

Décoration d’intérieur : 3 éléments à tenir en compte pour bien décorer son salon

Vous passez une bonne partie de votre temps dans le salon. Véritable cœur de votre habitation, cette pièce a de nombreuses fonctions....