Comment choisir un contenant original pour cultiver vos plantes ?

Vous voulez cultiver des plantes aromatiques, des légumes ou des fleurs ornementales chez vous ? Le choix d’un contenant est une étape indispensable pour assurer la bonne croissance de vos végétaux. Entre une jardinière, un pot en terre cuite ou un bac en plastique, il est difficile de faire son choix. Voici quelques conseils pour vous aider à sélectionner un contenant plus adapté à vos besoins !

Opter pour une matière adaptée à ses plantes

Vous voulez aménager un jardin intérieur ? Le choix de la matière du contenant est loin d’être anodin. Il contribue à l’épanouissement des plantes et améliore leur entretien. Un pot en terre cuite est réputé d’être poreux. En effet, il est idéal pour améliorer le drainage d’eau. Ce contenant est donc à privilégier pour les végétaux qui ne nécessitent pas beaucoup d’humidité, en l’occurrence les plantes aromatiques comme la lavande ou le thym. En revanche, un pot en terre cuite est plus volumineux, ce qui fait qu’il risque d’encombrer votre espace extérieur.

A lire également : Trouver la bonne idée de clôture pour votre jardin : nos conseils

A lire aussi : Quels sont les avantages de l’installation d’un gazon synthétique ?

Pour que vos plantes puissent respirer, vous pouvez aussi orienter votre choix vers un BACSAC. Fabriqué à partir d’une matière recyclable, ce contenant est respectueux de l’environnement. De plus, il se distingue par sa grande légèreté et sa durabilité. Contrairement à un pot classique, un bacsac ne risque pas de se casser. Sa durée de vie peut aller jusqu’à 10 ans, ce qui représente un réel avantage.

A lire aussi : Quelles guirlandes lumineuses pour vos décorations extérieures de Noël ?

Vérifier la taille et la profondeur du contenant

bac à fleur

La forme du contenant doit être choisie avec minutie afin de favoriser le développement de vos plantes. Pour les végétaux « gourmands » tels que le géranium vivace, les hostas ou encore les tomates, il est recommandé d’opter pour un contenant volumineux. De cette manière, vos plantes peuvent profiter d’une quantité importante de terreau. Un contenant profond est aussi plus approprié pour les plantes hautes et les arbustes.

A voir aussi : 3 façons de profiter de votre jardin avec du gazon synthétique

Pour les aromates tels que le basilic, la ciboulette ou le céleri, un contenant avec une profondeur de 10 à 15 cm est largement suffisant. Pour faire des économies, vous pourrez récupérer les boîtes de conserve pour planter ces légumes-feuilles. Quant aux salades, il vaut mieux privilégier une grande jardinière peu profonde. Ainsi, vous aurez la possibilité de planter plusieurs plantes dans un même contenant. Ce type de pot peut aussi convenir pour accueillir des petites vivaces.

Décoration : créer un renfoncement de cloison ou une niche murale pour créer un...

Cosy… Un mot qui signifie littéralement « douillet », « confortable » et tout ce qui se rapporte à la détente. Dans...

Comment faire un potager dans un appartement ?

Créer un potager dans son appartement est une idée plutôt originale qui fait rêver de nombreuses personnes de nos jours. Mais, vous pouvez...

Entretien cuir : comment nettoyer un canapé en cuir noir ?

Le canapé en cuir noir illumine une pièce par sa beauté. Or l'entretien du cuir noir nécessite de suivre quelques règles précises. Lorsqu'un canapé...

Décoration intérieure : Quel design adopter pour un salon de coiffure ?

La décoration est le premier point de contact entre votre local et le client. Une décoration bien faite et agréable à la...

Une ouverture sur l’extérieur grâce au volet roulant

Les volets roulants ont de multiples avantages. Non seulement ils sont élégants mais en plus, ils sont aussi isolants et peuvent être...

Protéger son iPhone quand on est sur un chantier

Le secteur de la construction est en pleine expansion. Chaque jour, de nouveaux chantiers naissent et les intervenants dans ce secteur utilisent...