Comment choisir un contenant original pour cultiver vos plantes ?

Vous voulez cultiver des plantes aromatiques, des légumes ou des fleurs ornementales chez vous ? Le choix d’un contenant est une étape indispensable pour assurer la bonne croissance de vos végétaux. Entre une jardinière, un pot en terre cuite ou un bac en plastique, il est difficile de faire son choix. Voici quelques conseils pour vous aider à sélectionner un contenant plus adapté à vos besoins !

Opter pour une matière adaptée à ses plantes

Vous voulez aménager un jardin intérieur ? Le choix de la matière du contenant est loin d’être anodin. Il contribue à l’épanouissement des plantes et améliore leur entretien. Un pot en terre cuite est réputé d’être poreux. En effet, il est idéal pour améliorer le drainage d’eau. Ce contenant est donc à privilégier pour les végétaux qui ne nécessitent pas beaucoup d’humidité, en l’occurrence les plantes aromatiques comme la lavande ou le thym. En revanche, un pot en terre cuite est plus volumineux, ce qui fait qu’il risque d’encombrer votre espace extérieur.

A voir aussi : Cuisiner à l'extérieur : un feu sur la terrasse

A lire également : Les critères à prendre en compte pour bien choisir son hamac

Pour que vos plantes puissent respirer, vous pouvez aussi orienter votre choix vers un BACSAC. Fabriqué à partir d’une matière recyclable, ce contenant est respectueux de l’environnement. De plus, il se distingue par sa grande légèreté et sa durabilité. Contrairement à un pot classique, un bacsac ne risque pas de se casser. Sa durée de vie peut aller jusqu’à 10 ans, ce qui représente un réel avantage.

A lire aussi : Comment aménager vos extérieurs ?

Vérifier la taille et la profondeur du contenant

bac à fleur

La forme du contenant doit être choisie avec minutie afin de favoriser le développement de vos plantes. Pour les végétaux « gourmands » tels que le géranium vivace, les hostas ou encore les tomates, il est recommandé d’opter pour un contenant volumineux. De cette manière, vos plantes peuvent profiter d’une quantité importante de terreau. Un contenant profond est aussi plus approprié pour les plantes hautes et les arbustes.

A voir aussi : Un récupérateur d’eau de pluie design et décoratif

Pour les aromates tels que le basilic, la ciboulette ou le céleri, un contenant avec une profondeur de 10 à 15 cm est largement suffisant. Pour faire des économies, vous pourrez récupérer les boîtes de conserve pour planter ces légumes-feuilles. Quant aux salades, il vaut mieux privilégier une grande jardinière peu profonde. Ainsi, vous aurez la possibilité de planter plusieurs plantes dans un même contenant. Ce type de pot peut aussi convenir pour accueillir des petites vivaces.

Comment choisir un contenant original pour cultiver vos plantes ?

Vous voulez cultiver des plantes aromatiques, des légumes ou des fleurs ornementales chez vous ? Le choix d’un contenant est une étape indispensable...

Quelques astuces pour bien nettoyer votre garde-corps en verre

Avoir des garde-corps en verre sur vos balcons ou vos terrasses apportent une touche d’esthétique et d’élégance à la structure de votre...

Décoration intérieure : Quel design adopter pour un salon de coiffure ?

La décoration est le premier point de contact entre votre local et le client. Une décoration bien faite et agréable à la...

Tendance équipement : Nouvelles chaleurs

Profitant des progrès considérables réalisés dans le domaine du chauffage, les fabricants ont développé de nouveaux produits assurant un confort thermique optimal tout en...

Agrandir sa maison en 3 étapes avec une véranda

Vous souhaitez agrandir votre maison en aménageant une nouvelle pièce. Pourquoi ne pas installer une véranda ? Un nouveau lieu de vie où vous...

Louer un garde-meuble pendant la durée de vos travaux

Lors d’un déménagement ou d’une expatriation dans le cadre d’une mutation professionnelle, il se peut que l’on soit amené à louer un box de...